Sécurité

Google+

LA SECURITE DU PARCOURS

Tout au long de l’année, les organisateurs travaillent en étroite collaboration avec les différents ministères des pays et des relations de confiance se sont tissées.

Avant même les reconnaissances du parcours, les cartes détaillées du projet du tracé du rallye sont soumises à l’approbation des autorités et des collectivités territoriales des pays traversés.
Une fois leurs accords, elles sont prévenues du planning des recos de l’équipe d’organisation qui, une fois sur le terrain en profite pour rencontrer certains représentants des régions et ajuster, s’il le faut, le parcours.
Une fois le rallye lancé, les autorités ministérielles déploient leur personnel de sécurité - gendarmerie et/ou armée - afin de sécuriser non seulement les bivouacs mais aussi les routes. Quotidiennement, un rapport des véhicules et personnes arrivés au bivouac est fait.

Au Maroc, les formalités d’entrée et de sortir ne se sont jamais aussi bien passées qu’en 2020 du fait d’un travail en amont, en toute transparence.
En Mauritanie, ces liens de confiance sont tellement encrés que les visas sont délivrés non plus à la frontière mais au premier bivouac mauritanien ce qui permet une plus grande fluidité pour le confort de tous.
Au Sénégal, le passage de frontière se fait aussi en toute confiance et continuité.
 

L’AFRICA ECO RACE tient à remercier chaleureusement
toutes les différentes autorités et leurS personnelS
POUR leur aide et soutien

 

LE PLAN DE SECURITE

Un cahier des charges bien précis est mis en place pour assurer le suivi de l’avancer des véhicules mais aussi médical des participants qu’ils soient Concurrents en Course, Raideurs, Assistances, Journalistes et membres de l’Organisation.

Le dispositif :

1 hélicoptère médicalisé dédié au secours primaire,
1 h
élicoptère Direction de Course, médicalisé,

1 hélicoptère Presse, réquisitionnable pour les secours si besoin,
3 avions relais pour VHF,
6 voitures médicalisées, 4 roues motrices,
1 fourgon ambulance médicalisé pour évacuation secondaire,
2 véhicules transportant le poste médical de bivouac en ouverture et fermeture,
4 camions balais médicalisés,
20 médecins, infirmiers, ostéopathes,
2 véhicules PC Course assurant 24h/24 le suivi par satellite de toute la caravane

De plus, chaque véhicule est équipé, entre autres, d’un système de suivi par satellite permettant aux PC Course de les géolocaliser et doté d’une fonction phonie pour appeler ou être appeler les PC Course.

Publié le lun 23/03/2020 - 11:16