•  ALX0089
  • DJI 0032-2
  •  ALX9531
  • DJI 0235
  •  ALX2790
  •  ALX5403
  • 987A6768
  •  ALX8678
lundi, 02 janvier 2017 14:35

COMMUNIQUE DE COURSE 2

Adriana au départ Adriana au départ

DÉPART EN FANFARE DE L’AFRICA ECO RACE À MONACO

« C’est parti ! Et c’est bien parti pour cette neuvième édition de l’AFRICA ECO RACE ! » Tels étaient les mots du speaker ce samedi 31 décembre 2016 en fin de matinée à Monaco.  Devant une assistance composée de plusieurs milliers de spectateurs, les motos, autos et camions de cette édition 2017 se sont élancés à 11h00 pour les 6500 kilomètres de course au Maroc, en Mauritanie et au Sénégal qui composent depuis 2009 l’AFRICA ECO RACE.

UN DÉPART RÉUSSI

Déjà présente à Menton pour les vérifications, ADRIANA était bien là, aux côtés de Jean Louis SCHLESSER, sur le Quai Antoine 1er à Monaco, devant le célèbre restaurant STARS’N’BARS, pour lever devant les véhicules de course le drapeau donnant le signal du départ. Ainsi, à la sortie de l’impressionnant parc fermé, les concurrents sont passés un à un sur le podium et sous l’arche de départ floquée des couleurs des différents partenaires de l’AFRICA ECO RACE. Une cérémonie très dynamique au cours de laquelle les participants ont été présentés à une assistance très nombreuse. Il faut dire que ce départ de l’AFRICA ECO RACE représente l’occasion unique en Europe de voir s’élancer un grand Rallye Tout Terrain et les passionnés de sport mécanique, les amis et proches des concurrents mais également de simples curieux n’ont pas raté le coche.  

UNE ÉPREUVE QUI MONTE

Une fois sortis de la Principauté de Monaco, les concurrents avaient la liberté de réaliser en roulant la liaison vers le port de Sète ou de transporter leurs véhicules. Contrairement à l’année dernière, une grande partie du plateau a profité du beau soleil et de la température clémente du sud de la France pour effectuer ces premiers 378 km par la route. Une sorte de répétition générale qui a permis à certains passionnés de se poster, par exemple, sur les ponts autoroutiers pour voir passer les concurrents. « C’est le début de quelque chose qu’on a déjà connu ! C’est un peu normal ! L’AFRICA ECO RACE est clairement montée d’un cran cette année tant au niveau du nombre de participants que de la qualité du plateau. Cela ne peut donc que susciter de l’intérêt auprès du public et ce n’est pas fini car je pense que nous allons assister à une magnifique bagarre sur cette édition 2017 qui ne sera pas facile. » Voilà ce que confiait René METGE, le Directeur Sportif de l’épreuve, samedi soir à l’embarquement à Sète. Là encore, un exercice réalisé devant de nombreux spectateurs que la police de la gare maritime a même dû placer derrières des barrières pour les canaliser.  

RENDEZ-VOUS A NADOR

Finalement, l’intégralité de la Caravane de l’AFRICA ECO RACE 2017 composée de 223 véhicules et 520 personnes a pu embarquer, presque à l’heure, sur le ferry pour, entre autre, passer la nuit de la Saint Sylvestre sur la Méditerranée. Le débarquement est prévu lundi 2 janvier à Nador, sur la côte Nord du Maroc. Ce sera alors parti pour 6500 km dont plus de 4000 de spéciale. 

Lu 633 fois Dernière modification le lundi, 02 janvier 2017 14:59
Back to Top