TOUT SE PASSE COMME PREVU

Africa Race 2018
Publié le jeu 19/10/2017 - 17:03
Google+

DÉJÀ LA 10ÈME EDITION DE L’AFRICA ECO RACE

L’AFRICA ECO RACE est née de l’association d‘amoureux de l’Afrique qui ont simplement répondu à l’appel du Maroc, de la Mauritanie et du Sénégal désireux de voir se poursuivre une grande aventure auto, moto, quad et camion sur de fabuleux terrains de jeu. Evidemment, tout n’a pas été simple et en décembre 2008, la caravane du Rallye devait représenter une petite centaine de véhicules et 300 personnes. Mais l’épreuve a grandi tranquillement, dans le respect des règles de sécurité, de l’environnement mais aussi des populations et aujourd’hui, ce sont près de 250 véhicules et 600 personnes qui embarqueront le dimanche 31 décembre 2017 à Sète.

AR080992.jpg

 AFR09D13_0496.jpg

 

LES DEUX PREMIERS JOURS A MENTON

Comme l’an passé, la ville de Menton ouvrira le bal de cette AFRICA ECO RACE 2018 puisque les vérifications administratives et techniques s’y dérouleront les 29 et 30 décembre. La ville la plus ensoleillée de France mettra encore les petits plats dans les grands pour accueillir comme il se doit les participants. A commencer par l’Office du Tourisme qui négocie les meilleurs tarifs avec les différents établissements hôteliers de Menton et mettra à la disposition des participants une personne en charge des réservations. L’équipe technique de la municipalité sera également mobilisée pour agencer le stade Rondelli afin que le public profite au maximum de la proximité avec les concurrents et leurs fabuleux véhicules qui rejoindront à l’issue de ces vérifications le parc fermé à Monaco.

DJI_0002.jpg

 

MONACO COMME RAMPE DE LANCEMENT

Le dimanche 31 décembre 2017, à Monaco, c’est à 10h00 précises que s’élancera la première moto sous l’arche de l’AFRICA ECO RACE installée sur le Quai Antoine 1er, face au Stars’N’Bars, célèbre restaurant à thématique sportive et partenaire indispensable du Rallye. Un à un, chaque concurrent moto, quad, auto puis camion, sera présenté au public toujours très nombreux avant d’effectuer ses premiers tours de roues dans ce haut lieu des sports mécaniques, à l’instar des autos du Rallye de Monte Carlo ou encore des Formules 1 du Grand Prix de Monaco. Un grand moment d’émotion en ce début d’aventure, tout comme le sera, pour les lauréats et les finishers, le passage sous l’arche d’arrivée au Lac Rose à Dakar le dimanche 14 janvier 2018.

 AFR17D01J0061.jpg

AFR17D01J0188.jpg

 

DES NOUVEAUTÉS AU PROGRAMME POUR LE PARCOURS

Après quatre semaines et plusieurs milliers de kilomètres à sillonner les pistes du Maroc, de Mauritanie et du Sénégal, l’équipe de reconnaissance de l’AFRICA ECO RACE est rentrée d’Afrique début octobre avec de bonnes nouvelles concernant le parcours 2018. Voici, à chaud, le ressenti des traceurs de l’épreuve :

22048067_2134365129923061_6731190308787664037_o.jpg

« Ces ’’recos’’ sur le terrain ont été très éprouvantes en Mauritanie puisque nous avons rencontré de très fortes chaleurs et parce que nous avons perdu pas mal de temps en raison de la ruée vers l’or qui se déroule actuellement dans le pays. En effet, les Mauritaniens creusent de nombreux trous dans le désert à la recherche du précieux métal et cela engendre une multitude de traces qui ne mènent nulle part Malgré tout, nous sommes plutôt satisfaits du résultat puisqu’on peut dire que le parcours 2018 sera entièrement nouveau sur un bon tiers.
Au Maroc, même s’il est compliqué de faire évoluer foncièrement le parcours puisque nous traversons le pays du nord au sud en 5 jours seulement, nous avons trouvé quelques nouveautés sur les trois premières étapes, alors que la quatrième spéciale vers Laayoune a bien évolué aussi et que la cinquième est entièrement nouvelle. Nous sommes en effet allés au maximum de ce qui est exploitable en terme de pistes dans le grand sud marocain, retrouvant au passage un tracé qui avait fait les beaux jours d’un grand rallye allant de Paris à Dakar !
Mais c’est en Mauritanie que l’on notera le plus de nouveautés. A commencer par la traditionnelle spéciale en sortant de la frontière qui sera 100% inédite. Il y aura également l’étape baptisée ’’500 Miles’’ sur deux jours avec un parc fermé entre les deux spéciales. Puis une boucle de 350 km autour d’Amodjar qui devrait être le moment fort de l’édition 2018, tant au niveau de la beauté des paysages que des difficultés. Cette étape sera composée à 95% de sable et les concurrents retrouveront des dunes immenses comme ils en ont rarement vu lors des neufs premières éditions. Également, le départ d’une spéciale au cœur d’un canyon incroyable permettra aussi aux assistants d’en prendre plein les yeux. Enfin, bien que le timing soit serré sur la dernière étape Mauritanienne en raison du passage de la frontière avec le Sénégal, nous avons tout de même pu revoir un peu le tracé de la spéciale. Tout au long des reconnaissances, nous avons cherché à éviter au maximum les cailloux au Maroc et les herbes à chameaux en Mauritanie. Nous n’avons pas pu tout éviter mais au delà de ça, je peux vous assurer que les participants vont, une fois encore, trouver ce qu’ils viennent chercher, à savoir ce qui n’existe nulle par ailleurs qu’en Afrique !
»

21994326_2134365083256399_612970345033776003_o.jpg

 

L’AFRICA ECO RACE SUR EUROSPORT ET MOTORSPORT TV

Capture d’écran 2017-10-19 à 11.54.51.png   Capture d’écran 2017-10-19 à 11.55.23.png


La médiatisation d’un événement tel que l’AFRICA ECO RACE est évidemment essentielle pour les concurrents, leurs sponsors et les partenaires de la course. Depuis toujours, l’AFRICA ECO RACE possède sa propre équipe de production TV et satellise quotidiennement depuis le terrain en Afrique des sujets montés sur place avec des journalistes à destination de chaines TV de différents pays. Les diffusions de ces sujets varient chaque année en fonction des accords que peuvent obtenir, la plupart du temps, les teams ou de la disponibilité dans les grilles des programmes. Pour sa 10ème édition, en plus des accords habituels, l’AFRICA ECO RACE sera diffusée sur EUROSPORT (59 pays) et EUROSPORT 2 (46 pays), mais aussi sur MOTORSPORT TV (40 pays). Bien sûr, les sujets diffusés sur ces chaines seront également consultables à tout moment sur leurs portails Internet. Cerise sur le gâteau au niveau du net, une émission en live sera réalisée chaque soir depuis le bivouac et diffusée sur la page Facebook de l’AFRICA ECO RACE.

AFR16D06J0121.jpg

   AFR16D06A0634.jpg

 

MOTUL PARTENAIRES DES « MALLES MOTOS »

Les pilotes « Malles Motos » sont les véritables héros de l’AFRICA ECO RACE puisque ce sont des motards qui viennent sur le rallye sans assistance technique et avec une simple malle comportant les outils et pièces nécessaires à l’entretien de la moto. Un camion d’organisation transporte cette malle ainsi que les effets personnels du pilote. Mais grâce à l’aide de MOTUL, chaque soir au bivouac, le motard peut travailler à l’abri d’une tente, en disposant de l’électricité mais aussi et surtout de tous les produits de la gamme MOTUL destinés à l’entretien de la moto. Une aubaine lorsqu’on sait comment souffre la mécanique en Afrique.

AFR17D07J0220.JPG