mercredi, 29 octobre 2014 14:27

Eco Organisation

Une organisation « éco responsable »


AFRICA ECO RACE® affiche clairement sa volonté de donner au développement durable une réelle dimension en l’intégrant dans l’organisation quotidienne de la course grâce à des démarches et à un comportement éco responsable, en mettant l’accent sur la prise de conscience individuelle et quotidienne en matière d’écologie.


Par exemple, à l'issue des vérifications, l'organisation met en place des camions pour transporter les véhicules (Autos et Motos) et des bus pour les participants pour effectuer la liaison depuis la ville de départ jusqu'au port d'embarquement afin de limiter la production de CO2. Ceci permet aussi d'éviter la fatigue des pilotes et les accidents éventuels.


Egalement, un certain nombre de véhicules de l’organisation sont équipés de panneaux photovoltaïques afin de fournir de l’énergie toute la journée pour mener à bien leurs missions (chrono à l’arrivée, mise en ligne des classements ou simple alimentation des circuits électriques du véhicule).
L’organisation récupère les huiles de vidanges pour les recycler au retour en France.


L’économie africaine est mise en avant en faisant appel à des prestataires locaux pour l’installation et le nettoyage des bivouacs afin de ne laisser que des traces de pneus dans le désert.
De même, le parcours est défini en étroite collaboration avec les autorités des pays traversés afin d’éviter les zones à protéger comme les parcs nationaux.

 

 

Des projets durables


En 2014, un des teams du Rallye a offert l’installation de panneaux photovoltaïques à une ONG « La Kaïma des petits » située dans le centre de Nouakchott.


«Planter plus d’un million d’arbres sur 2000 hectares autour de la ville de Nouakchott. C’est le défi que veut relever la capitale mauritanienne à l’horizon 2015. Objectif : faire obstacle à l’avancée des dunes de sable et aux incursions marines.

2000 hectares en quatre ans, à raison de 500 hectares par an ».


L'AFRICA ECO RACE® participe à l’implantation d’arbres dans Nouakchott, la capitale mauritanienne. Quelques milliers d’Eucalyptus seront plantés Avenue Gamal Abdel Nasser jusqu’à la Plage et vers le port afin de remplacer les arbres arrachés lors de la rénovation.

Lu 6017 fois Dernière modification le vendredi, 10 avril 2015 09:47
Back to Top